Composants de suspension usés

Panne possible : Usures anormale des composants de suspension

Des composants de suspensions usés vont avoir une incidence sur la maniabilité de votre voiture sans permis et l’alignement des roues. En effet, vibrations, VSP qui dérive d’un côté, pneus anormalement usés peuvent être causés par des roulement de roue défectueux.

 

Vérification de la panne : contrôler l’usure de vos suspensions

Étape 1 : 
Ouvrez le capot de votre voiturette et identifier le dessus des supports de bras de suspension ou les amortisseurs.

Étape 2 : 
Identifier les supports d’amortisseurs supérieurs à l’intérieur du compartiment moteur et en dessous du passage de roue et vérifier leur état.

Étape 3 : 
Contrôler également la hauteur de roulement de votre VSP et comparer que la hauteur de roulement à droite et à gauche soit identique.

Étape 4 : 
En utilisant un cric, soulevez l’avant de votre voiturette, puis immobilisez avec des chandelles des deux côtés.

Étape 5 :  
Inspectez tous les joints de suspension pour constater les dommages et vérifiez que les joints sont enduits de graisse. Si vous constatez une insuffisance de graisse, vous pouvez d’ores et déjà vous munir d’un pistolet à graisse et ajoutez de la graisse. Lorsque la graisse commence à suinter du joint, il est rempli.

Vérifier également l’absence d’anomalie sur le porte moyeu ainsi que la rotule du bras inférieur et supérieur, le bras de suspension ou le triangle de suspension.

Inspectez la crémaillère de direction, la boîte de direction et la colonne de direction. Si des anomalies sont constatez sur ces pièces, il conviendra alors de les changer.

Étape 6 :  
Assurez vous que la biellette de suspension n’a pas un jeu excessif au niveau du raccordement. Contrôlez également l’absence d’anomalie au niveau des joints de rotule.

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*