Pression des pneus différentes

Panne possible : Pression des pneus différentes d’un pneu à l’autre :

La pression des pneus des voitures sans permis est encore plus importante que pour des véhicules traditionnels en raison du faible poids de ces voiturettes. Pourtant, la pression des pneus est souvent oubliée par les conducteurs de voiture sans permis. La pression des pneus a une influence directe sur la tenue de route de votre VSP.

Une faible pression des pneus va  non seulement affecter la fiabilité de la conduite en entrainant votre voiturette plus d’un côté ou d’un autre mais elle va aussi engendrer une usure des roulements, et augmenter la consommation d’essence.

Le sur-gonflage des pneus va quant à lui entraîner une usure prématurée des pneumatiques de votre voiturette et la conduite sera plus difficile.

Il convient de noter que la température extérieure va directement affecter la pression des pneus, il faut donc vérifier régulièrement la pression des pneus de votre voiture sans permis.

 

Vérification de la panne : Vérifier votre pression des pneus

Étape 1 :
Identifier la valve du pneu et retirez son capuchon.

Étape 2 :
En utilisant une jauge de pression des pneus que vous trouverez généralement dans les stations service, mesurez la pression de chacun des pneus de votre voiture sans permis.

Étape 3 :
Comparez la pression des pneus avec les pressions recommandées pour la voiturette par le constructeur (aixam, Ligier, Chatenet, JDM, Microcar, Chatenet, Casalini…).

La pression recommandée par le constructeur figure dans le carnet d’entretien ou sur le côté intérieur des portières de votre VSP.

Si la pression est anormale, il convient de rajouter ou de retirer de l’air le cas échéant. Si vous constatez quelques jours après votre contrôle une sous-pression du pneu, c’est qu’il est très certainement crevé et qu’il convient de le changer en achetant un nouveau pneu.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*